Un nouvel hôpital construit selon les normes d’une habitation passive au nord du cercle polaire.


Nye Kirkenes sykehus.

Les températures, la météo, la luminosité : partout, des défis. Et nous au milieu. Ce projet d’hôpital au nord du cercle polaire était taillé sur mesure pour la méthode de construction modulaire de Cadolto. La construction dans des conditions difficiles, c’est justement notre spécialité. Nous relevons les défis avec des solutions adaptées et intelligentes, qui sont aussi ultramodernes sur le plan technique, efficaces et, avant toute chose, rapidement opérationnelles. Nous sommes parvenus à convaincre avec notre concept et notre qualité « made in Germany ». Depuis l’automne 2015, nous avons ainsi envoyé environ 300 modules vers Kirkenes, une ville norvégienne située à plus de 3 000 kilomètres. C’est à cet endroit, sur un terrain polaire de 17 200 m², que devrait se dresser en décembre 2016 un hôpital local. Entièrement construit de façon modulaire. Équipé d’un service des urgences, de salles d’opération et d’accouchement, de laboratoires de radiologie et de 54 lits, ainsi que des policliniques chirurgicale, médicale et psychiatrique. Le bâtiment respectera évidemment les normes d’une habitation passive, avec d’excellentes performances en matière d’isolation thermique et de récupération de la chaleur.

Nous avons fait preuve de flexibilité dès la phase de préparation, ce qui correspond à notre méthode de travail. Et à notre méthode de construction. À l’origine, l’hôpital n’avait en effet pas été conçu de façon modulaire par le client. Nous avons donc adapté les modules au plan de construction conventionnel initial, afin de pouvoir préfabriquer des salles entières dans notre usine de Cadolzburg. Les modules, d’une largeur allant jusqu’à 6 m, sont ensuite disposés rapidement et simplement à Kirkenes, au-dessus du sous-sol construit selon une méthode conventionnelle. Cela permet de gagner beaucoup de temps. Un élément fondamental quand les hivers sont longs et les phases de construction, courtes. De cette façon, en décembre 2016, on pourra dire que le développement du cercle polaire aura progressé, car le nouvel hôpital sera terminé.

 

 

Top